Menu Fermer

Étiquette : aéroport

Enquête publique zone aéroportuaire : contribution de Léon à vélo

Léon à vélo à répondu à l’enquête publique ouverte concernant la desserte de l’aéroport par le tram et ma mise en place d’un bus à niveau de service prioritaire. La voici :

Nous saluons la création d’aménagements cyclables entre le centre ville de Mérignac et l’aéroport via l’échangeur 11. En effet, actuellement, cette zone est un véritable désert cyclable, tout particulièrement entre le carrefour Cassin/Kennedy et l’aéroport, ou pratiquement aucun aménagement cyclable digne de ce nom n’existe.

Cependant, nous déplorons le choix du type d’aménagement retenu sur une partie non négligeable du linéaire. En effet, une partie du linéaire est constitué de bandes ou de voies cyclables à hauteur de trottoir.
Le premier type d’aménagement peut convenir à des cyclistes expérimentés, cependant, l’absence de séparation physique avec la
chaussée met mal à l’aise et décourage les cyclistes débutants. Par ailleurs, de part le grand nombre de poids lourds circulant sur le secteur, ces aménagements sont peu sécurisants (risque que les cyclistes se fassent serrer le long du trottoir
Le second type d’aménagement convient certes mieux aux cyclistes débutants mais empêche les cyclistes confirmés, souvent plus rapide, de circuler à leur vitesse de croisière normale. En effet, ce type d’aménagement est souvent peu lisible pour les piétons, qui se circulent sans forcément en avoir conscience sur un espace cyclable, sur lequel sont susceptibles de circuler des cyclistes dont la vitesse peut atteindre ou dépasser 30 km/h. Par ailleurs, de par l’absence de séparation physique, ce type d’aménagement pose problème à certaines catégories de piétons (mal voyants notamment), qui n’ont, du fait de l’absence de séparation physique, aucun moyen de savoir s’ils se trouvent sur l’espace cyclable ou sur l’espace piéton attenant.
Pour Léon à vélo, des aménagements à mi-hauteur devraient être généralisés afin de sanctuariser la place des cyclistes dans l’espace
publique en général et dans ces secteurs à forte circulation en particulier. Léon à vélo attire également l’attention de l’aménageur sur la nécessité de traiter les intersections avec le plan grand soin. En particulier, il serait souhaitable que la signalisation aux carrefours soit dans l’esprit du code de la route, c’est à dire que les cyclistes qui circulent sur un aménagement cyclable disposent aux intersections du même régime de priorité que la rue qu’ils longent. Cette condition est à la fois nécessaire pour assurer leur sécurité mais également pour garantir la fluidité de leur déplacement en évitant de nombreuses relances.

Léon à vélo souhaite également attirer l’attention des aménageurs sur la nécessité de prendre en compte les nouveaux usages des cycles : vélos cargos (biporteurs et triporteurs) et vélos avec remorques. Ces types de vélo nécessitent à la fois une largeur suffisante sur la bandes et pistes cyclables et réclament un positionnement adaptés des boutons d’appels de feu (on voit trop souvent ces boutons positionnés trop près de la chaussée, ce qui rend leur usage dangereux pour les cyclistes en vélo cargo, car la caisse se retrouve alors sur la chaussée).
Nous demandons également qu’un soin particulier soit apporté au jalonnement, afin que les néo cyclistes puissent aisément trouver les itinéraires qui leurs sont destinés.

Enfin, Léon à vélo regrette que pas même une ébauche des aménagements cyclables qui seront proposés le long de l’itinéraire du BNSP ne soit présente dans ce dossier. Cela aurait permis de commencer à concevoir une uniformité dans la conception de ces aménagements.

La rentrée des aménagements cyclables à Mérignac

La rentrée des aménagements cyclables est dense cette année à Mérignac, en particulier autour de la zone aéroportuaire. Car ENFIN, la métropole et la ville on l’air d’avoir intégré l’enjeu des déplacements dans cette zone, et semblent vouloir mettre les bouchées doubles sur les aménagements cyclables pour desservir ce secteur.

Bande cyclable le long de l'avenue de Beaudesert (côté est)
Bande cyclable le long de l’avenue de Beaudesert (côté est)

L’aménagement clé, c’est bien sur les nouvelles bandes cyclables « sécurisée » par un boudin de béton le long de l’avenue de Beaudesert (itinéraire en bleu sur la carte ci-dessous). Cet aménagement, réclamé de longue date par les vélotafeurs de la zone, est enfin réalité, grâce à la mobilisation des cyclistes en octobre 2017. Après la livraison mi juillet de la bande ouest, la bande est et la continuité depuis le rond point de Dassault et jusqu’au rond point du Mercure. Une discontinuité cyclable subsiste dans le sens sud-nord uniquement entre le rond point du mercure et l’avenue Henri Becquerel, sur environ 200 m. Dans ce sens, les cyclistes qui souhaitent circuler plus au calme et plus en sécurité peuvent emprunter l’avenue Charles Lindbergh puis récupérer la bande sécurisée de l’avenue de Beaudesert via l’avenue Henri Becquerel, le détour induit étant inférieur à 100 m (proposition portée en rouge sur la carte en fin d’article). Léon à vélo déplore cependant cette petite discontinuité et l’a remonté aux services concernées pour voir si une solution serait envisageable, d’autant que la place disponible sur l’accotement semble suffisante.

Bande cyclable le long de Béaudésert (côté ouest)
Bande cyclable le long de Beaudésert (côté ouest)
Débouchée de la bande cyclable Beaudésert au niveau de la rue Caroline Aigle (côté ouest)
Débouchée de la bande cyclable Beaudésert au niveau de la rue Caroline Aigle (côté ouest)

Pour rappel, cet aménagement est provisoire en attendant le réaménagement complet du boulevard technologique dans quelques années.

Le même type d’aménagement a été réalisé avenue Marcel Dassault entre les ronds points des girondins et celui du 48, afin de sécuriser l’accès à la rue Marcel Issartier qui dessert notamment l’IMA, Technowest et Sabena (itinéraire en vert sur la carte ci-dessous).

Bandes cyclables sécurisées entre le rond point des Girondins et celui du 48
Bandes cyclables sécurisées entre le rond point des Girondins et celui du 48

Léon à vélo attire cependant la vigilance des usagers sur la débouchée de ces bandes cyclables : elles débouchent en effet (comme auparavant) sur la chaussée une cinquantaine de mètres avant les ronds points, avec un régime de priorité qui nous apparaît peu explicite.

Débouché des bandes sur la chaussée. L'idée de l'aménageur est peu claire ici. S'agit il d'un cédez le passage mal signalisé (marquage au sol non conforme, absence de panneaux) ou les cyclistes sont ils prioritaires selon la règle de la priorité à droite ?
Débouché des bandes sur la chaussée. L’idée de l’aménageur est peu claire ici. S’agit il d’un cédez le passage mal signalisé (marquage au sol non conforme, absence de panneaux) ou les cyclistes sont ils prioritaires selon la règle de la priorité à droite ?

A noter également avenue de la Grange Noire, l’avancée des travaux d’aménagements cyclables. Bien que l’aménagement ne soit pas encore ouvert, l’état courant permet d’avoir une bonne idée de ce que cela donnera à terminaison. Cet aménagement offrira un nouveau morceau de continuité cyclable pour les cyclistes arrivant des 3 axes desservant l’avenue Grange Noire : l’avenue de la Morandière (le Haillan) et les bandes cyclables de la D211 (aménagement porté en jaune sur la carte ci-dessous).

Etat à fin août 2018 de l'aménagement en cours avenue Grange Noire (Mérignac)
Etat à fin août 2018 de l’aménagement en cours avenue Grange Noire (Mérignac)
Etat à fin août 2018 de l'aménagement en cours avenue Grange Noire (Mérignac)
Etat à fin août 2018 de l’aménagement en cours avenue Grange Noire (Mérignac)

Enfin, suite aux demandes répétées des cyclistes de nettoyage des bandes cyclables, demande appuyée au mois de juillet via un courrier de Léon à vélo au maire, le nettoyage des bandes ont été réalisé début août. Du béton reste présent à certains endroits et Léon à vélo va veiller à ce que ce béton soit enlevé.

Carte des nouveaux aménagement et proposition d’itinéraire pour contourner la discontinuité dans le sens sud-nord (en rouge). En gris, les itinéraire que nous avions évoqués notamment dans ce billet.

Mise en service d’un nouvel aménagement cyclable entre Beaudesert et la sortie 12

Travaux Aéroparc été 2018
Travaux Aéroparc été 2018

Ces dernières semaines, Bordeaux Métropole à diffusé assez massivement la planche ci à gauche auprès des entreprises de l’aéroparc.

Chez Léon, nous avons été un peu surpris de l’itinéraire porté en jaune. En effet, lors des derniers passages de nos membres dans le secteur, l’aménagement entre les 2 ronds points de l’aéroport (« rond point du Mercure ») aboutissait sur un parking sans aucun cheminement. Alors qu’une continuité cyclable sécurisée était assurée sous forme d’une piste bidirectionnelle sur depuis l’avenue des marronniers via l’avenue Rudolf Diesel, nous étions dans l’attente découvrir ce que donnerait concrètement l’aménagement proposé par la métropole.

Débouché de la piste cyclable sur l'avenue Ariane
Débouché de la piste cyclable sur l’avenue Ariane

Nous y sommes donc retournés. Arrivé sur l’avenue Kennedy via avenue Rudolf Diesel, il faut traverser le rond point pour rejoindre l’avenue Ariane. La piste cyclable débouche sur l’avenue Ariane (débouché qui nécessite de la prudence vue la configuration). Ici, on se sent un peu abandonné, il faut en réalité prendre à droite sur l’avenue Ariane. On retrouve un tout petit peu plus loin un cheminement cyclable dessiné sur la chaussée. A notre sens, il manque un dessin de cheminement à proximité immédiate du débouché de la piste sur la chaussée pour permettre aux cyclistes qui découvrent l’aménagement d’en comprendre la logique.

Cheminement cyclable avenue Ariane
Cheminement cyclable avenue Ariane

Le cheminement est ensuite suffisamment régulier pour nous mener jusqu’au fameux parking. Le fait d’être ici sur la chaussée ne pose pas de difficultés car il s’agit d’une voie de desserte sans aucuns véhicules en transit.

Cheminement parking
Cheminement parking

On débouche ensuite sur la voie verte qui longe l’avenue Rolland Garros.

Débouchée voie verte longeant Roland Garros
Débouchée voie verte longeant Roland Garros

 

Démarrage des travaux de la bande cyclable avenue de Beaudesert

Les travaux sur l’avenue de Beaudesert ont commencés !

Travaux de réalisation d'une bande cyclable sur l'avenue de Beaudésert à Mérignac
Travaux de réalisation d’une bande cyclable sur l’avenue de Beaudésert à Mérignac

D’ici fin août, une bande cyclable provisoire devait offrir un bien meilleur niveau de sécurité aux cyclistes qui circulent sur cette avenue. L’aménagement se composera d’une bande de chaque côté, séparée de la chaussée par un boudin en béton. Ceci en entendant la réfection totale du boulevard technologique… dans quelques années (réfection qui devait offrir un aménagement cyclable totalement séparé sous forme de voie verte).

Cette bande cyclable, c’est la votre ! Elle est le résultat de votre mobilisation d’octobre dernier. Merci merci merci encore à tous !

N’hésitez pas à nous signaler, dans les commentaires par exemple, les points noirs sur vos trajets (ou sur le trajet auquel vous avez renoncé faute d’aménagement) !

Mise à jour au 12 juillet 2018 :

Les travaux côté ouest progressent et permettent d’avoir un premier aperçu de ce qui préfigure l’aménagement à venir :

Aménagement Beaudesert
Aménagement Beaudesert
Début aménagement Beaudésert
Début aménagement Beaudésert

Aménagements rue Toussaint Catros

Suite à la manifestation dans la zone aéroportuaire, les responsables de la métropole nous avaient annoncé la réduction de la vitesse avenue de Beaudesert, et la réalisation d’aménagements provisoires sur l’axe Toussaint Catros – Beaudesert.

Rue Toussaint Catros - avant
Rue Toussaint Catros – avant

Les aménagements rue Toussaint Catros ont commencé, discrètement (de nuit afin de gêner au minimum la circulation), avec la réalisation d’accotements en grave, permettant la circulation de certains types de vélo (cet aménagement -provisoire, rappelons le-, ne permet pas la circulation de tous les vélos. Les cyclistes équipés en pneu route le trouveront probablement assez peu accueillant, et les cycles spéciaux, type vélos cargo ou avec remorque auront probablement quelques difficultés de passage à certains endroits). Cet espace permet cependant de circuler avec un meilleur niveau de sécurité, en s’éloignant des véhicules motorisés et en évitant de devoir se déporter pour les dépasser, avec le risque induit par les véhicules arrivant en face. Vous trouverez sous ce post 2 photos : un avant/après de l’axe dans la direction sud-nord.

Rue Toussaint Catros - après
Rue Toussaint Catros – après

Nous avons également eu tout récemment la confirmation de l’aménagement qui sera réalisé avenue de Beaudesert. Il a été retenu une réduction de la largeur de la portion de la chaussée réservée aux véhicules motorisés, de 6,70 m à 6 m, afin de réaliser une bande cyclable d’une largeur de 1,20 m de chaque côté de la chaussée. Des sur largeurs en béton bitumineux seront réalisés de chaque côté de la chaussée existante afin d’atteindre la sur-largeur nécessaire pour atteindre les 1,20 m pour chacune des 2 bandes.

Ces 2 bandes seront séparées de la chaussée principale par une bordure en béton.
Cet aménagement sera réalisé dans le courant de l’été.
Une fois de plus cet aménagement est temporaire dans l’attente de l’aménagement complet du boulevard technologique dans quelques années.

Une fois de plus, nous vous remercions pour votre mobilisation au mois d’octobre. C’est grâce à cette mobilisation que ces aménagements sont réalisés. D’ici la, restez très prudent sur ce secteur !

Réduction de la vitesse autorisée avenue de Beaudesert

Passage à 50 km/h de l'avenue de Beaudesert (Mérignac)
Passage à 50 km/h de l’avenue de Beaudesert (Mérignac)

Suite à notre manifestation du mois d’octobre dans la zone aéroportuaire, l’avenue de Beaudesert est désormais limitée à 50 km/h, pour plus de sécurité pour les cyclistes. C’est le premier fruit de votre mobilisation. L’équipe de Léon à Vélo reste mobilisée pour que l’aménagement provisoire, qui nous a été promis lors de la manifestation, sur cette avenue ainsi que sur 5 chemins soit réalisé dans les plus brefs délais !

Manifestation zone aéroportuaire : grosse mobilisation

La manifestation du 19 octobre 2017 pour réclamer plus d’aménagement cyclables a été un vrai succès : plus de 150 vélotafeurs ont répondu à notre appel conjoint avec Vélo Cité. Les échanges avec les responsables de la métropole ont été intéressants, même si Léon à vélo ne partage par nécessairement la vision des possibilités d’aménagements proposés : la métropole propose une bande bidirectionnelle à l’est de la chaussée existante, option qui parait peu réaliste étant donné l’emprise disponible. Léon propose la réalisation de 2 bandes de chaque côté de la chaussée. Le dossier est désormais à l’étude dans les bureaux de la métropole, nous ne manquerons pas de vous tenir informés de la suite qui sera donnée !

Les cyclistes de la zone sont venus nombreux pour défendre leur droit à circuler en sécurité sur la route de leur travail
Les cyclistes de la zone sont venus nombreux pour défendre leur droit à circuler en sécurité sur la route de leur travail
Echanges avec les responsables de la métropole
Echanges avec les responsables de la métropole
Echanges avec les responsables de la métropole
Echanges avec les responsables de la métropole
Installation d'un ghostbike à proximité du lieu ou un cycliste a été fauché par un camion cette année
Installation d’un ghostbike à proximité du lieu ou un cycliste a été fauché par un camion cette année

Vidéo réalisée par l’un des participants à la manifestation. Merci à lui :

Manifestation dans la zone aéroportuaire, pour plus d’aménagements cyclables

L’association Léon à vélo appel, avec Vélo Cité et le collectif des vélotaffeurs de la zone aéroportuaire, à une manifestation le 19 octobre 2017 à 16h30 afin de réclamer à Bordeaux Métropole la réalisation en urgence d’aménagements cyclables sécurisés sur la zone aéroportuaire.

Cette manifestation fait suite au décès tragique de 2 cyclistes dans cette zone depuis le début de l’année. Les utilisateurs de la zone se déplaçant à vélo estiment que la métropole ne les prend pas suffisamment en compte, alors que le vélo est l’une des solutions à développer pour réduire la congestion de ce secteur.

Affiche Manifestation Beaudesert
Affiche Manifestation Beaudesert

Le dossier détaillant les enjeux est téléchargeable ici.

Lettre ouverte à la mairie de Mérignac – demande d’aménagement aéroparc

Lettre envoyée par Léon à vélo au Maire de Mérignac le 1er juillet 2017

Monsieur le Maire,

Un deuxième accident mortel pour un cycliste a eu lieu sur Mérignac dans un lieu qui est connu des cyclistes comme extrêmement dangereux, et signalé depuis des années par ceux qui circulent dans le secteur (article Sud Ouest).

Une solution transitoire  avait été imaginée depuis longtemps, notamment par les équipes techniques de la métropole (busage du fossé d’un coté pour passer la piste cyclable en “gravelle” en attendant mieux) et rien n’a été fait car la position régulière consiste à attendre de refaire la route intégralement, ce qui prend des années.

Les  cyclistes sont excédés de devoir attendre des aménagements relativement simples à mettre en place et dont le retard a entraîné la mort de deux cyclistes en deux mois (nous avions également signalé l’endroit où le premier accident mortel a eu lieu).

Sur un parcours fréquenté (Mérignac centre – Aeroparc) nous avons fait des suggestions, que deviennent elles ? Quelles actions sont prévues ? Dans quels délais, …?  (seule une action d’enlèvement de racines dépendante de la Mairie à été faite).
Sur ce parcours, la traversée de la D213 au feu pour la descente vers Beaudesert (aménagement pourtant très récent), comporte des anomalies graves et dangereuses. Un feu de rappel inutile et trompeur pour les vélos, oblige les voitures à s’arrêter sur le sas vélo et sur le passage clouté. Un accident à cet endroit engagerait la responsabilité de l’aménageur, et ce d’autant plus que ces anomalies sont signalées. Nous y avons vu le 10 mai, un cycliste se faire renverser, heureusement sans blessure grave… Mais qu’en sera t’il du prochain ?

Nous allons certainement vivre une période difficile, où les cyclistes vont augmenter, (le développement du vélo électrique sera aussi un facteur de risque supplémentaire) et les équipements ne vont pas suivre assez rapidement… donc il faut s’attendre à davantage d’accidents si nous ne poursuivons pas une politique volontariste sur les aménagements cyclables, notamment ceux qui sont existants, ou l’amélioration est simple à mettre en place.

Nous sommes prêt à poursuivre notre implication à vos cotés, mais la mairie doit mettre tout son poids pour que la Métropole (et le département ?) avancent vraiment sur les aménagements urgents.

Bien cordialement
Le CA de Léon à vélo

Tour de roues – décembre 2016

Tour de roues réalisé le 4 décembre 2016, par le groupe cyclistes de Mérignac, alors que l’association n’était pas encore constituée.

Tour de roues au format PDF (document échangé avec la mairie).