Menu Fermer

Budget participatif de Mérignac : proposition de Léon à vélo

La ville de Mérignac a ouvert au mois de janvier les candidatures pour des propositions d’actions au budget participatif. Léon à vélo y a répondu ! Voici nos propositions :

Quel est l’intitulé de votre projet ?

Station de réparation/gonflage de vélos

Pourriez-vous préciser la localisation ?

Fontaine d’Arlac : Parc relais, Station Tramway, Halte ferroviaire, École maternelle Peychotte

Beaudésert : Ecole Ferdinand Buisson – Centre social et culturel

Place Charles de Gaulle : Médiathèque – Station Vcub

Salle Omnisport Robert Brettes – Stade Nautique Jean Badet

Bois du Burck (coté Avenue Bon Air) : Stade Antoine Cruchon, Aire d’enfants, Circuit Bicross)

Proposition Budget Participatif
Proposition Budget Participatif

Pourriez-vous décrire votre projet ?

Les cyclistes, qu’ils aient un usage quotidien ou ponctuel de leur vélo sont parfois confrontés lors de leurs déplacements à des crevaisons, des pneus sous gonflés ou des problèmes mécaniques nécessitant l’utilisation de pompe ou d’outillage mécanique de base.

La mise à disposition de stations de réparation/gonflage sur l’espace public permettrait de répondre à ces désagréments en leur donnant la possibilité de réparer leur bicyclette et de reprendre ainsi leur route. Elle permettrait aussi aux personnes ne disposant d’aucun outillage d’assurer les opérations élémentaires d’entretien de leurs vélos.

L’existence de ces stations que l’on commence à voir apparaître dans la métropole bordelaise (voir PJ) se justifie d’autant plus que les utilisateurs de vélo sont de plus en plus nombreux. Le nombre de cyclistes comptabilisé sur l’avenue François Mitterrand à Peychotte a par exemple augmenté en 2018 de 24% par rapport à 2017.

Les emplacements proposés pour installer ces équipements correspondent à des lieux de forte fréquentation cycliste en raison soit de la présence à proximité d’équipements scolaires, culturels, sportifs ou sociaux, soit de pôles d’intermodalité ou de stationnement.

Les stations de réparation/gonflage consistent en un mobilier urbain qui est traditionnellement installé à proximité d’arceaux à vélo et est adapté à un usage public. Elles comportent une pompe manuelle, un système permettant de suspendre le vélo ou le bloquer pendant sa réparation, et un jeu d’outillage (tournevis, pinces, démonte-pneu) relié au mobilier par des câbles ou des chaînes.

Afin de permettre une bonne appropriation de ces équipements par les habitants, leur installation pourrait être accompagnée par des initiations à l’entretien des vélos organisées par l’association Léon à vélo.

Nota : Le déploiement de ces équipements pourrait de se faire en deux temps :

  • 1° phase : Installation de pompes sur l’ensemble des sites et ateliers sur les sites prioritaires (Beaudésert, Arlac)
  • 2° phase : Installation des ateliers sur l’ensemble des ateliers

Quels sont les objectifs de votre projet ?

Répondre à un besoin réel des habitants dans leur vie actuelle et future de cycliste

Accompagner et encourager le développement de la pratique du vélo sur la commune de Mérignac

Sensibiliser les possesseurs de vélos à l’entretien de leur bicyclette et réduire ainsi le taux de vélos mis au rebut.

A combien estimez vous le coût de la réalisation de ce projet ?

Mobilier livré :

  • Pompe : 1200€ HT
  • Pompe + Atelier : 2500€ HT

Prochaine étape : le vote si notre projet est retenu ! Nous vous tiendrons informés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *